• 1
  • 2
  • 3
  • 4
Prev Next

CHOISIS DONC LA VIE !

CHOISIS DONC LA VIE !

  Choisis donc la vie !  Jouer et créer avec l'enfant qui sommeille en nous...  Du 29 avril au 1er mai 2017

Lire la suite

CHANGEMENTS DANS LE PROGRAMME

CHANGEMENTS DANS LE PROGRAMME

  Deux modifications dans notre programme 2016/2017 sont intervenues. Elles    concernent      "Pentecôte pour tous" début juin et l'anniversaire des 40 ans de la  Communauté en  septembre.    PENTECOTE POUR TOUS - 4 juin 2017 : Annulation en raison du Jubilé du Renouveau   Charismatique Catholique fêté à Rome.  40 ANS DE LA COMMUNAUTE - septembre 2017 : Les festivités sont...

Lire la suite

LE FORUM SANTE 2017

LE FORUM SANTE 2017

Le Forum Santé 2017 se tiendra les 9, 10 et 11 juin au Centre d'Accueil de la Thumenau à Plobsheim. Sont invités Professionnels de la Santé et  Aumôniers d'hôpitaux :     PRENDRE SOIN DE L 'HOMME DANS TOUTES SES DIMENSIONS, UN DEFI URGENT POUR  NOTRE TEMPS !  Cliquer ici pour consulter l'affiche  Cliquer ici pour consulter le programme        Participation au Forum  :   Aumôniers et personnels soignants...

Lire la suite

Film CPJ : La mission de la Communauté du Puits de Jacob

Film CPJ : La mission de la Communauté du Puits de Jacob

 Nous sommes heureux de vous présenter un extrait du film : "La Communauté du Puits de Jacob"  réalisé par Jean-Yves Fischbach. Vous y verrez la présentation par le Père Bastian de la mission  de  la Communauté du Puits de Jacob : contribuer à la guérison de l'Homme dans toutes ses  dimensions.           Cliquer ici pour visionner

Lire la suite

Togo - L'Espace St Ignace

 

La fête commence le mercredi 22 avril 2011 avec le film "Mission", sur les premières missions jésuites au Paraguay. 150 spectateurs sont venus, jeunes et personnes âgées et même des enfants.
Des réactions joyeuses, spontanées, vraies de l'assistance rendent le film encore plus réel ! Applaudissements quand des indiens grimpent aux arbres avec agilité. Désapprobation quand les soldats portugais se signent avant de commencer les combats armés. Une grand mère me dit " mais ça ne se fait pas ça. On n'a pas le même Dieu, nous !"  

  ambroise 

 Après le film, lors du débat, les jeunes posent des questions très pertinentes, par exemple : "Comment obéir à des ordres venant des autorités d'Eglise et ne semblant pas chrétiens ?" 

Vendredi 24 avril au soir, après l'eucharistie célébrée dans l'amphithéâtre, projection d'un diaporama sur la construction de ce dernier. Les principales étapes sont d'ailleurs encore visibles in situ. C'est une œuvre collective. Revoir les photos et s'y reconnaître est vraiment une joie pour les cent quatre-vingt spectateurs présents !


Samedi 25 avril, c'est le grand jour de l'inauguration
Monseigneur DJOLIBA préside cette magnifique cérémonie, accompagné de dix-sept prêtres, de nombreux enfants de chœur, des " chevaliers de St Jean ", confrérie ancienne de protecteurs de l'évêque (un peu comme les " Suisses " chez nous). Il y a là près de trois cent cinquante participants de tous âges, sans oublier les nouveaux-nés dans le dos de leur mère.
Les tam tam et les maracas donnent le rythme et tous chantent à cœur joie, agitant des fanions de toutes les couleurs et dansant au rythme des cantiques. Mgr DJOLIBA commence la bénédiction et il passe entre les rangs, n'oubliant aucune partie de cet espace béni ! Tous sont invités à un verre de l'amitié qui clôt cette célébration avec une joie redoublée. Vraiment cette fête restera ancrée dans les mémoires des Sokodéens et... des Français.

 

Dimanche 26 avril : assemblée de prière de guérison

Cinq cent cinquante personnes y participent, montrant le grand désir de tous d'être guéris par le Seigneur. Dix-neuf binômes de prière sont constitués et accueillent sur le podium et en haut de l'amphi, sous les manguiers. Les refrains de Taizé en musique de fond aident à l'intériorité.
Les participants demandent la prière pour toutes sortes de raison : problèmes de fidélité dans le couple, stérilité, examens de fin d'études, maladies physiques, esprits, enfants qui ne mangent pas, désir de connaître plus le Seigneur, etc. La plupart s'expriment très bien et analysent leur sensations intérieures avec maturité. Malgré des cultures très différentes, je sens une grande unité de foi entre nous. 

 

  concelebrants 

C'est incroyable comme la foi dans le même Christ peut dissoudre les frontières !
Les fruits de cette assemblée sont visibles dès le soir même, en lisant l'allégresse sur le visage de tous ceux qui partent. Les jours suivants, ceux qui viennent à la messe nous demandent de recommencer bien vite une assemblée comme celle-là. Nous attendons des témoignages plus précis des merveilles qui se sont passées dans les cœurs et dans les corps !