• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Prev Next

Toujours prêtre, même grand malade en réanimation

Toujours prêtre, même grand malade en réanimation

Chers amis, Le Père Bernard Bastian est heureux de vous présenter ce petit film de 14 minutes qui a été réalisé par Jean-Yves Fischbach, réalisateur, sur son témoignage : "Toujours prêtre, même grand malade en réanimation." Voir la vidéo Voir le profil de l'utilisateur N'hésitez pas à diffuser la vidéo et à nous envoyer vos réactions.

Lire la suite

Triduum pascal 2017 à la Thumenau

La retraite "au pas à pas avec Jésus en sa Pâque" se déroule du 13 au 16 avril 2017 à la Thumenau sur inscription auprès du Secrétariat. Les offices par contre sont ouverts à tous.

Lire la suite

Nouvelles de la Source à Sokodé au Togo

Nouvelles  de la Source à Sokodé au Togo

    N° 9 - Novembre 2016   Chers Amis, L'un des défis d’une présence en Afrique est de durer, de tenir dans le temps. Pour maintenir dans la durée une médecine de qualité, il nous a fallu dans cette année 2016 renouveler du matériel : un fibroscope, un appareil à ECG, ou encore une nouvelle radiographie os-poumon qui vient d’arriver et doit être installée prochainement.   Cliquez ici pour...

Lire la suite

Marcher dans la foi.

Marcher dans la foi.

  "Exhortation du P.Bastian lors de la rencontre de la Fraternité Oecuménique Renouveau Alsace (FORA) du 12 mars 2016.   Le Père Bastian parle de la foi vécue sous l'impulsion du Saint Esprit, qui se pose dans la Vérité de la Parole de Dieu et dans ce que nous ne voyons pas avec les seuls yeux naturels. Par la foi, nous vivons dans le...

Lire la suite

Film CPJ : La mission de la Communauté du Puits de Jacob

Film CPJ : La mission de la Communauté du Puits de Jacob

 Nous sommes heureux de vous présenter un extrait du film : "La Communauté du Puits de Jacob"  réalisé par Jean-Yves Fischbach. Vous y verrez la présentation par le Père Bastian de la mission  de  la Communauté du Puits de Jacob : contribuer à la guérison de l'Homme dans toutes ses  dimensions.           Cliquer ici pour visionner

Lire la suite

France 3 Alsace à la Thumenau

France 3 Alsace à la Thumenau

      Le 10 novembre dernier, une équipe de France 3 Alsace a filmé un "jeudi thum" dans le cadre de l'émission Route 67. Découverte de notre communauté catholique et oecuménique du Puits de Jacob à Plobsheim. Reportage réalisé pour France 3 Alsace par Marie Heidmann. Pour visualiser, cliquer ici.

Lire la suite

Togo - Le Centre Médical "La Source"

Centre médical du Puits au Togo

 

Préhistoire


Octobre 2003 : la Communauté au Togo perçoit l'appel à mettre en oeuvre le volet médical de la vision initiale. Il s'agit d'un Centre médical où les dimensions médicales et spirituelles sont prises en compte explicitement. Ce sera un Centre médical chrétien à vocation caritative ouvert à tous.

Novembre 2004 : Après un parcours communautaire de prière et de réflexion, la Communauté en France donne son feu vert pour le Centre Médical du Puits (CMP).
 

le Centre Médical La Source inauguré en février 2010

 

equipe franco togolaise

Janvier 2005 : L'équipe sur place commence un travail méthodique sur les différents aspects d'un tel projet (étude du milieu sanitaire environnant, rencontre des autorités sanitaires de la région, achat de terrains, programme architectural, travail avec l'équipe du cabinet d'architecture, recherche de financement etc.)

 

Octobre 2006 : Après établissement du dossier, visite des autorités chargées de la santé sur la région. Monsieur le Ministre de la Santé du Togo signe l'autorisation pour la réalisation du Centre médical.

Fin octobre, l'appel d'offre est lancé à quatre entreprises, dont deux de la région. Le choix est fait en novembre. C'est l'entreprise ENTOTRA de Sokodé, qui avait déjà construit la maison de la Communauté, qui est choisie.

 

Janvier 2007 : Début des travaux, nettoyage du terrain, nivellement implantation des différents bâtiments.

 

chantier  


Les fondations


L'entreprise commence par les fouilles pour les fondations. Pour le grand bâtiment qui abritera les consultations, en raison du dénivelé important du terrain qui n'occasionne qu'un surcoût minime, nous décidons de prévoir un sous-sol . L'ensemble du Centre sera alors au même niveau que la route internationale qui longe le terrain.

 


La suite des travaux


La dalle du deuxième niveau au dessus du sous-sol du bâtiment principal est coffrée. Les dalles hautes du bâtiment pour le personnel venant d'Europe, et des locaux techniques, sont terminées.
Les crépis intérieurs et extérieurs sont achevés. Les carrelages ont commencé à être posés dans les salles du rez- de-chaussée.La moitié de la clôture est finalisée. L'étanchéité des chéneaux du bâtiment D est acquise. La charpente et la moitié des cadres des fenêtres et des portes sont posés.

 

Une jeune fille du quartier regarde les bâtiments du Centre Médical du Puits (CMP) et s'exclame : "Que c'est beau ! " C'est vrai que la conception architecturale et la décoration des bandeaux qui entourent les différents étages des bâtiments respirent l'harmonie, la beauté. J'aime dire : "La beauté dit Dieu, la beauté contribue à la santé". Les gens que nous rencontrons expriment souvent un sentiment de fierté et de reconnaissance devant ce qui s'édifie là. 

 

Les finitions

  vue du toit

Où en sommes-nous ? C'est le temps des dernières finitions : la plupart des portes et fenêtres sont posées, les peintures sont bien avancées. Il reste les raccords de carrelage, l'installation des appareils électriques et sanitaires, l'aménagement des cours et du parking, l'installation de l'alimentation électrique (transformateur et groupe électrogène), et tant d'autres petites choses. Au port de Lomé sont arrivés ces jours-ci 32 m3 de matériel dont la salle de radio, l'échographe, et tant d'autres dons. L'équipe alsacienne les a affectueusement conditionnés à la Thumenau. Leur arrivée à Lomé et leur acheminement vers Sokodé ont été un vrai roman d'aventures, rendu possible par la fraternité vécue. Il va maintenant falloir installer ce matériel.
Nous continuons à chercher des sources de financement pour pouvoir aller jusqu'au bout de cette grande entreprise. Merci à tous ceux qui nous indiquent des portes où frapper ou qui nous soutiennent de leurs offrandes.

 

   

Un témoignage d'un membre de l'équipe


"Nous sommes aussi bien occupés à des démarches administratives compliquées, à la formation et la maîtrise de l'équipe de ménage, à la réflexion partagée sur le fonctionnement de la communauté thérapeutique psycho spirituelle, à la détermination des critères d'ouverture de l'unité d'hospitalisation, à la mise en place d'une multitude de détails urgents, indispensables.  

 

 Il fait encore très chaud et je suis toujours au rythme de 3 à 4 douches par nuit. L'Harmattan continue de nous couvrir de cette poussière farineuse qui se dépose partout. Et quand il pleut (c'est arrivé quelques fois), je pars à la recherche des gouttières qui fuient pour les signaler à l'entrepreneur et son équipe qui se trouvent toujours sur le site afin d'y remédier au plus vite. Le bureau n'est pas encore complètement aménagé mais le bois utilisé pour les meubles est magnifique (faux tek, très lourd et d'une très belle couleur). Les manguiers sont chargés de mangues pas encore mûres. Dans l'un d'eux, des nuées de chauves-souris s'agitent qui ne tarderont pas à s'en faire des repas de fête. J'espère qu'elles nous en laisseront quelques unes ! C'est tellement bon !
Nous habitons à plusieurs dans la maison, 4 femmes européennes, une ou deux souris, un gecko (et son petit), quelques fourmis à longues pattes totalement inoffensives et puis cette foultitude de petits familiers du coin mais dont je n'ai jamais eu à me plaindre. Sur le terrain vague situé sous la fenêtre de ma chambre, on rencontre pas mal d'animaux : chiens, chèvres, moutons, cochons et la plupart des gallinacés de la basse-cour ... On les voit aussi partout en ville mais grande a été ma surprise, un jour, de croiser en centre-ville trois chameaux et leurs chameliers (venus de très loin m'a-t-on dit pour quémander quelque aumône). Tout à fait pittoresque ! Pour circuler, j'ai à présent une voiture. C'est une Volkswagen de 7 places, venue de Suisse alémanique. C'est déjà une vieille dame car elle aura bientôt 200 000 km mais elle présente encore très bien, toute habillée de vert foncé métallisé. Je l'ai choisie non pour son élégance mais pour sa hauteur de cabine qui me convient bien car j'espère vraiment protéger des bosses ma calebasse dans les cahots de la route ! Grandement appréciable !
A tous, je redis mon meilleur souvenir et mon union dans la prière, celle que notre Dieu de paix ne cesse de murmurer en chacun, au cœur de nos activités respectives. "